12 septembre 2010

Des hommes...

Un film de Xavier Beauvois, vu dans une salle pleine, ce samedi. Volontairement je n'en avais rien lu, je savais seulement quel était l'argument. Avec un tel scénario, quel traitement ...? Voilà ce qui m'intéressait. Deux heures de film, un rythme lent volontairement, une première partie dont l'ancrage dans le quotidien permet de voir quelles sont les relations et quelle position occupent les moines près de la population locale. C'est simple, il y a du respect et de l'amitié, on coopère, on construit et on survit ensemble. Et... [Lire la suite]
Posté par Number K à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 mai 2010

dans ses yeux

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Tahoma; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-520078593 -1073717157 41 0 66047 0;} @font-face {font-family:"Arial Unicode MS"; panose-1:2 11 6 4 2 2 2 2 2 4; mso-font-charset:128; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1 -369098753 63 0 4129279 0;} @font-face {font-family:"\@Arial Unicode MS"; ... [Lire la suite]
Posté par Number K à 07:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 avril 2010

crazy heart

Crazy Heart est un film que j'avais noté sur ma PFAV (pile de films à voir) au moins par la présence de Jeff Bridges, acteur que j'aime beaucoup et dont je n'oublie jamais la prestation dans The Big Lebowski. Rien à voir ici. Crazy Heart est un film - réussi- qui raconte le cheminement d'un chanteur country Bad Blake qui court (peut-être...) après sa gloire passée, en étant raide fauché, alcoolique et en très mauvais état. De cabarets en bars minables, il assure quelques concerts où la plupart du temps il est ivre et désagréable,... [Lire la suite]
Posté par Number K à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2010

the ghost writer

Vu et apprécié la semaine dernière, le nouveau film de Roman Polanski est réussi. Une histoire qui tient debout, une distribution excellente avec mention spéciale à Ewan McGregor et Olivia Williams, et enfin une très bonne mise en scène. Pour situer rapidement, un "ghost writer" signifie écrivain fantôme, très belle image à mon sens, c'est ce que nous appelons en français un nègre en littérature. Un éditeur londonien charge McGregor de reprendre en main, corriger, arranger les mémoires d'un homme politique de premier... [Lire la suite]
Posté par Number K à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2010

Shutter Island

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Arial Unicode MS"; panose-1:2 11 6 4 2 2 2 2 2 4; mso-font-charset:128; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1 -369098753 63 0 4129279 0;} @font-face {font-family:"\@Arial Unicode MS"; panose-1:2 11 6 4 2 2 2 2 2 4; mso-font-charset:128; ... [Lire la suite]
Posté par Number K à 19:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 janvier 2010

a serious man

Le nouveau film des frères Coen ne déçoit pas. Si l'on est familier de leur cinéma, on y retrouve assez rapidement ses repères. Petite nouveauté, un arrière-plan autobiographique, d'ailleurs bienvenu. L'histoire se passe en 1967. Larry Gopnik (joué par Michael Stuhlbarg, très bien) est un professeur de physique dans une université du Middle West. Il attend sa titularisation. Il mène une vie tranquille, il fait tout pour être un « mensch », un homme sérieux. Il est un mari fidèle, tient parfaitement son rôle de père, c’est... [Lire la suite]
Posté par Number K à 07:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 janvier 2010

invictus

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Arial Unicode MS"; panose-1:2 11 6 4 2 2 2 2 2 4; mso-font-charset:128; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1 -369098753 63 0 4129279 0;} @font-face {font-family:Andalus; panose-1:2 1 0 0 0 0 0 0 0 0; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:8195... [Lire la suite]
Posté par Number K à 07:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 décembre 2009

limites

Le nouveau film de Jim Jarmusch, The Limits of Control, semble vouloir se démarquer de son film précédent Broken Flowers et revient à un genre qu'on pourrait qualifier de "road-movie" à la trame policière. N'en déduisez pas pour autant qu'on a un super film d'action, avec tous les codes du genre ! C'est plus, de ce que j'en ai perçu et apprécié, un film de solitude et d'errance, de déambulation autour de l'ennui et du silence. Il se présente comme un puzzle et un jeu de pistes qui va de Madrid à Almeria, en passant... [Lire la suite]
Posté par Number K à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2009

rapt

Vu récemment, le film de Lucas Belvaux " RAPT" est solidement charpenté. Montage tendu, sans effets chic et toc, pendant deux heures environ il nous entraîne dans une histoire inspirée fortement de l'enlèvement du baron Empain, juste réactualisée sans trop insister, je pense au niveau médiatique notamment.C'est un bon film tout-à-fait appréciable et j'ai eu l'impression que la façon de filmer maintenait une distance, comme si Belvaux avait voulu poser un regard entomologique sur les personnages et les situations dans... [Lire la suite]
Posté par Number K à 07:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 novembre 2009

à l'origine

Attirés par une histoire plus qu'intrigante, nous avons passé un excellent moment devant le film de Xavier Giannoli A L'ORIGINE, joué par François Cluzet et Emmanuelle Devos principalement. Un escroc imposteur qui devient chef de chantier d'une autoroute interrompue, chantier qu'il va mener à bien mais nulle part. Hallucinant. 2h10 avec deux parties distinctes : - l'arrivée, la mise en place de l'arnaque, le démarrage des travaux. Jusque là tout se passe à peu près comme l'a "prévu" Miller (que joue fièvreusement... [Lire la suite]
Posté par Number K à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]