Voilà, après cinquante-huit jours sans publication, le retour - progressivement - se profile et se construit, au moins mentalement.
Rendez-vous en... septembre :)